Astuce pour chiner un meuble

Les amateurs de décos spécifiques se lassent très vite des meubles produits en série. Ils ont la fâcheuse tendance à être passe-partout, mais surtout sans personnalité. La solution idéale consiste donc à faire revivre des meubles anciens, dont les couleurs, les motifs, l’originalité et la robustesse sont très recherchés. Chiner des meubles comporte de ce fait plusieurs avantages dont on peut profiter. Voici quelques conseils pratiques pour bien s’y prendre.

Pourquoi chiner des meubles ?

Chiner des meubles permet d’éviter de se procurer des produits directement sortis des ateliers des designers. Ce n’est pas toujours intéressant de suivre les tendances du moment et de se retrouver avec une décoration plutôt impersonnelle et courante. Pour plus de personnalisation, chiner des meubles offre certainement plus d’avantages.

En plus de réaliser des économies sur le portefeuille, c’est l’occasion de redécouvrir des meubles ou de les recycler avec l’aide des professionnels en la matière. Les objets de seconde main revêtent également un caractère écologique et peuvent être customisés à volonté (idées décoratives).

Pour une chambre, un coin repas, un salon, une cuisine… tous les types de meubles sont concernés. Avec cette option, vous serez en mesure de savoir comment faire la décoration d’une maison sans grand effort.

Comment chiner des meubles ?

La première étape pour bien chiner consiste à dresser une liste de vos besoins. Cela permet de choisir les bons coins pour chiner les meubles tout en dénichant des produits de qualité et durables. En ligne comme dans les boutiques physiques, sélectionnez les bons profils pour effectuer vos visites. Il vaut mieux être très matinal pour ne pas rater les bonnes opportunités.

Faire un premier repérage permet d’avoir des idées sur des pièces intéressantes avant de se lancer. Ne trainez pas, négociez dès que c’est possible. Cela demande d’abord une bonne analyse de votre objet de préférence afin de déterminer éventuellement le budget pour sa remise en état si nécessaire.

Comment trouver des meubles ?

Qu’il s’agisse de meuble vintage ou d’autres objets particuliers, il existe deux moyens d’en trouver. Le premier consiste à se déplacer vers des spécialistes ou des particuliers qui souhaitent se débarrasser de meubles superflus. Si les professionnels sont légèrement plus chers, ils offrent tout de même un mobilier généralement en très bon état.

Les particuliers ont les coûts les plus bas, mais leurs objets demandent tout au moins un nettoyage ou un coup de peinture/vernis. Le second moyen consiste à visiter des sites spécialisés. Depuis la maison, il est possible de tomber sur de belles opportunités et de trouver de très bons meubles à des prix très abordables.

Où chiner des meubles ?

Chiner du mobilier pour une déco personnalisée n’est pas aussi difficile qu’il y paraît. Le premier endroit où en trouver, c’est chez les proches. Une table, une commode ou des chaînes laissées à l’abandon depuis des années peuvent être nettoyées et relookées. Il existe également des plateformes spécialisées où vous pouvez dénicher des perles. Instagram regorge également de bonnes idées en la matière.

En outre, certains professionnels tiennent des dépôts-ventes où l’on peut retrouver des objets en excellent état. Les meilleurs endroits pour chiner sans dépenser excessivement sont sans doute une brocante ou un vide-grenier. S’il y en a à proximité, n’hésitez pas à aller dans un marché aux puces ou un dépôt Emmaüs par exemple.

Comment nettoyer un meuble

De nombreuses astuces permettent de nettoyer et de remettre en état un meuble en bois. À défaut de la poncer, il est possible d’utiliser des produits ménagers et d’obtenir de bons résultats. 

Le citron et le bicarbonate favorisent le nettoyage des taches des meubles. Frottez votre meuble avec un morceau de citron. Ajoutez ensuite du bicarbonate de soude à de l’eau tiède puis repassez sur le meuble avec un chiffon imbibé du mélange.

Où jeter un meuble en bois ?

Les vieux meubles peuvent devenir encombrants, il est possible de les jeter en déchetterie où ils pourront finalement être recyclés. La plupart des grandes villes en possèdent. Néanmoins, l’idéal serait de les recycler soi-même (réutilisation) ou de les offrir à quelqu’un. Organisez des vide-greniers ou vendez-les sur des brocantes (en ligne aussi). Ils intéresseront sûrement quelqu’un qui leur donnera une seconde vie.  

À lire aussi !